Normes de documentation

Président : Jonathan Whitson Cloud (jwhitsoncloud@gmail.com)

Ce groupe de travail est une fusion de deux groupes précédents: le Groupe de travail sur les données et la terminologie, ainsi que le Groupe de travail sur les Modèles de données.


Plan de travail pour 2007-2010

Lors de notre réunion à Vienne, nous avons débattu du positionnement des normes CIDOC dans le paysage général. Nous avons décidé que notre tâche principale pour lannée à venir serait de commencer à élaborer une vue densemble des normes pertinentes pour la documentation muséale. Ce projet est décrit plus en détail dans une section séparée.

Dautres tâches que nous aimerions entreprendre sont les suivantes:

  • Reviser et promouvoir la nouvelle Déclaration des Principes de la Documentation Muséale
  • Poursuivre et étendre notre liaison avec des organismes telles que le TEI et le MDA, et profiler CIDOC comme un forum de discussion neutre sur les standards, pour les organismes nationaux et internationaux
  • Sassurer que les normes et les recommandations du CIDOC sont, autant que possible, disponibles sur le site Internet du CIDOC

Si vous souhaitez contribuer à une de ces tâches, veuillez s’il vous plaît contacter Richard Light.


Le Groupe de travail sur les normes de documentation est en train d’élaborer une Déclaration sur les Principes de la Documentation Muséale. Le projet actuel est disponible pour commentaires. Ce document a été examiné et actualisé lors des deux dernières réunions du CIDOC (à Zagreb et à Göteborg), puis peaufiné par Andrew Roberts. Notre intention est de le présenter à la réunion de lICOM en 2007 à Vienne. Une fois les principes convenus, nous avons lintention de les utiliser pour offrir des conseils. Dans la mesure du possible, cette orientation utilisera des sources faisant autorité, telles que SPECTRUM, du MDA au Royaume-Uni.

Le groupe de travail souhaite servir de point de rapprochement entre les organes et les initiatives qui développent des normes pertinentes pour la documentation muséale. Quelques exemples de tels organismes sont la Text Encoding Initiative, le CCO et MICHAEL. Les membres du groupe travaillent actuellement sur une passerelle du TEI au CIDOC CRM.

Dans le domaine du contrôle terminologique, le groupe a lintention de passer en revue des cadres techniques tels que la mise à jour des normes de thesaurus, de NISO et la British Standards Institute, SKOS et Topic Maps. En outre, nous sommes intéressés par certaines ressources spécifiques de terminologie contrôlée, telles que ICONCLASS, qui sont pertinentes pour les musées.

Un autre domaine dintérêt pour ce groupe de travail est la «littérature grise», cest-à-dire des informations produites par des musées mais qui ne sont ni considérées comme de la documentation officielle, ni intégrées aux archives. Cette littérature peut prendre la forme dun manuscrit, dun imprimé, ou de plus en plus, dun document électronique. Des exemples de littérature grise sont des documents explicatifs dune exposition, ou des textes dappui dans un fichier objets.


Par le passé, le Groupe a élaboré des Recommandations Internationales pour la documentation des objets muséaux, publié en juin 1995. Il s’agit dune description des catégories d’information qui peuvent être utilisées lors de la documentation des objets des collections dun musée. Ces recommandations peuvent servir de base de travail, autant par un musée, une organisation nationale ou un développeur informatique, pour la réalisation d’un système de documentation muséale pratique.

Le travail terminologique du groupe englobe l’évaluation de ressources terminologiques.

Le Groupe a publié une Bibliographie de la Terminologie contrôlée (1990) et un Répertoire des Thésaurus pour les noms d’objets (1994).

Le travail sur le modèle de données comprend lélaboration dun modèle théorique, la préparation de publications et dateliers de formation sur le modèle et des conseils à dautres projets sur lapplication du modèle. Les fichiers qui composent le modèle de données sont disponibles en ligne et en version imprimée (dernière mise à jour, 1995). Cependant, ce modèle a été effectivement remplacé par le Modèle Conceptuel de Référence.

Le Groupe a également publié, en 1994, une Bibliographie de la modélisation des données, compilée par Jacqueline Zak et Linda Kincheloe du Getty Conservation Institute, avec laide de Pat Barnett, Janet Goman et George Hickman.